Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ecritures

  • : La Minute Nécessaire de Bridget Kyoto
  • La Minute Nécessaire de Bridget Kyoto
  • : Où sont les esprits décapants qui se moquent de tout, s'amusent de l'urgence et parodient les alternatives ? Quels personnages peuvent incarner les affres et contradictions de l'écologie quotidienne, ses hypocrisies, son jusqu'au-boutisme et ses errements misanthropes ? Personne pour l'instant – à part BRIDGET KYOTO !
  • Contact

DE L'ARGENT !

Vous aimez Bridget ? Aidez-la !

Recherche

Presse

Je travaille aussi pour :

causette.jpeg

global.jpg

zelium.jpg

Musique

13 juillet 2010 2 13 /07 /juillet /2010 15:21

Avant-hier, comme je m’ennuyais, je suis allé faire un tour dans le 16ème. J’aime bien aller là-bas pour me promener, ça me dépayse drôlement : les gens sont habillés à l’ancienne et ils ont des idées bizarres mais ils sont sympas et accueillants.

Je fais ça souvent, le week-end : je voyage dans le temps. Je visite d’autres siècles.

Je ne blague pas, je voyage vraiment dans le temps. Vous ne me croyez pas ? Je suis réellement allé au16ème. Le siècle, pas l’arrondissement (dans le 16ème arrondissement, les gens ne sont ni sympas ni accueillants).

Je sens que vous êtes dubitatifs ; c’est normal, ça surprend au début. Mais passons, ce n’est pas grave. En tout cas, je  peux vous dire que c’est plus sympa de voyager dans le passé que d’aller à la Grande Motte.

Or doncques, je suis allé passer l'après-midi au 16ème siècle. Le moyen-âge vient juste de finir, la renaissance a commencé mais, à cause des guerres de religion, les gens sont un peu tâtillons sur les questions de superstitions. Avec mon pote Jacquou, après avoir bu quelques chopines dans une taverne, nous sommes donc allés au spectacle voir une sorte de srileur où on jugeait une sorcière.

witch-burning.jpgLe scénario était hyper bien : ça se passe dans un tribunal de la Sainte Inquisition, avec des cierges, des moines, tout ça. Et ils ont tous des super costards. C’est comme une grand messe, un peu comme notre JT de 20h.

C’est l’histoire d’une fille qui surprend  des personnages très haut placés, vraisemblablement en train de trafiquer je ne sais plus quoi. Elle n’en est pas vraiment sûre mais les autres, ils décident quand même de s’en débarrasser : ils se débrouillent pour l’accuser d’être une sorcière et hop, ils essaient de la faire condamner : direction le bûcher. C’est ça le 16ème siècle : la chasse aux sorcières, ça dépote, mon pote !

Alors, ils font un grand procès public complètement truqué, tellement truqué que ça fait peine à voir avec nos yeux du 21ème siècle. Avec Jacquou on était hyper remontés. Mais le reste des gens, eux, ils s’en foutaient. Ils voulaient juste qu’on brûle la sorcière à la fin et que les choses rentrent dans l’ordre. C’est ça, le happy-end, au 16ème.

En tout cas, c’était trop bien fait : la mise en scène était au poil, la sorcière était présentée comme une sorte de monstre, on ne la laissait pas parler ou on déformait ses propos, ils avaient foutu une méga pression sur les témoins, le grand Inquisiteur ne posait pas les bonnes questions, des preuves étaient ignorées, les avocats ne faisaient pas leur boulot, tout était biaisé et on savait que les juges se débrouilleraient pour avoir raison à la fin. Pour étouffer le scandale, l’Inquisition avait même ordonné une enquête  « indépendante» faite par... des membres de l’Inquisition, c’était vraiment drôle.

Ils étaient tous de mèche... et cette mèche devait servir à allumer un contre-feu bref, on savait tous que la fille n’allait pas tarder à se transformer en femme au foyer.

brokenTV.gifJ’ai fait remarquer à Jacquou que son époque était un peu dégueulasse, quand même, mais il l'a mal pris et du coup, on s’est un peu disputés. Ce qui fait que j’ai dû partir plus tôt que prévu, lundi. En rentrant, vers 20h, je me suis assis dans mon canapé (4 siècles de transport, ça crève) et machinalement, j’ai allumé la télé.

Il y avait un truc, je sais plus quoi… ah oui… c’était Sarko interviewé par Pujatruc sur les histoires de Woerth et de Bettencourt, là…

Aucun intérêt.

Partager cet article

Repost 0
Published by Eric la Blanche - dans Bulletins d'humeur
commenter cet article

commentaires

Pages

Radio

Aidez Bridget à continuer :

Vous aimez Bridget ? Aidez-la !
 

Retrouvez Bridget sur :