Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ecritures

  • : La Minute Nécessaire de Bridget Kyoto
  • La Minute Nécessaire de Bridget Kyoto
  • : Où sont les esprits décapants qui se moquent de tout, s'amusent de l'urgence et parodient les alternatives ? Quels personnages peuvent incarner les affres et contradictions de l'écologie quotidienne, ses hypocrisies, son jusqu'au-boutisme et ses errements misanthropes ? Personne pour l'instant – à part BRIDGET KYOTO !
  • Contact

DE L'ARGENT !

Vous aimez Bridget ? Aidez-la !

Recherche

Presse

Je travaille aussi pour :

causette.jpeg

global.jpg

zelium.jpg

Musique

8 juin 2010 2 08 /06 /juin /2010 11:25

C'est pas trop tôt ! Ça y est, le gouvernement a enfin libéralisé le marché des paris en ligne. Vive la république ! Moi, ça fait des années que je m'impatiente de pouvoir jouer depuis la maison. Il faut dire que je n'aime pas les casinos. Ni les PMU. Il y a trop de monde et c'est mal fréquenté. Ou alors ça ferme trop tôt.

Quant à me rendre sur un champ de course, n'y songez même pas, ça sent le crottin et parfois, il pleut. C'est fatigant et je suis un peu agoraphobe depuis quelques temps.

Non, moi, j'aime bien être chez moi, tranquille, sans personne.

Les jeux, c'est comme l'eau, le gaz ou l'électricité, c'est normal que ça soit livré à domicile. C'est ce qui différencie une société moderne d'un pays arrieré. Vous vous rendez compte, le monopole des paris était réservé à l'Etat depuis François 1er ! 471 ans ! On se demande bien pourquoi ?

Il faut savoir regarder les choses dans leur ensemble, il paraît que le business des jeux, c'est 18 milliards d'euros *. C'est JP Pernaud, qui le dit, alors ! Il sait de quoi il parle : toute la semaine dernière, il a dit que c'était bien dans son journal télévisé*

(*) l'une des entreprises autorisées à "vendre du jeu en ligne" est une filiale de Bouygues, dirigée par Patrick le Lay - (monsieur "temps de cerveau disponible").

pmu1.jpgSi ces gens-là, s'intéressent au jeu en ligne, c'est que c'est bon pour nous ; ils savent ce qu'ils font. 

C'est pour ça que le président, sur demande de l'Union Européenne, a ouvert le marché du jeu en ligne à 11 opérateurs, dont plusieurs de ses amis (comme Stéphane Courbit - Fouquet's 2007).

Il a raison, quand  on veut que les choses soient bien faites, il vaut mieux les confier à ses amis, c'est plus sûr. En tout cas, ça va sûrement créer des milliers d'emplois et aider les Français à sortir de la crise.

Et puis je suis sûr que je vais me faire un max de pognon. J'ai la main chaude en ce moment, je le sens. Depuis que Nathalie est partie avec les enfants, ça n'a pas été facile tous les jours mais il me reste encore quelques mois de chômage et je ne suis pas du genre à partir perdant. Je vais me refaire, c'est obligé.

Je suis un winner, moi.

Et même pas besoin de sortir de ma chambre pour ça, c'est pas beau, la vie ? Je vais pouvoir jouer n'importe quand, même le matin si je veux. C'est pratique : dès que je sens que j'ai la baraka, hop ! même pas besoin de m'habiller, je me connecte et vas-y que je te fais péter les jackpots.

Et quand je me serai refait, j'appellerai Nathalie, je lui dirai : tu vois, ma dépression, mes problèmes d'alcool, le chômage tout ça, c'est fini maintenant : je suis riche, je t'aime et tu peux revenir avec les enfants.

On va pouvoir recommencer à zéro.

A zéro.

 

homeless.gif

Partager cet article

Repost 0
Published by Eric la Blanche - dans Bulletins d'humeur
commenter cet article

commentaires

Pages

Radio

Aidez Bridget à continuer :

Vous aimez Bridget ? Aidez-la !
 

Retrouvez Bridget sur :