Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ecritures

  • : La Minute Nécessaire de Bridget Kyoto
  • La Minute Nécessaire de Bridget Kyoto
  • : Où sont les esprits décapants qui se moquent de tout, s'amusent de l'urgence et parodient les alternatives ? Quels personnages peuvent incarner les affres et contradictions de l'écologie quotidienne, ses hypocrisies, son jusqu'au-boutisme et ses errements misanthropes ? Personne pour l'instant – à part BRIDGET KYOTO !
  • Contact

DE L'ARGENT !

Vous aimez Bridget ? Aidez-la !

Recherche

Presse

Je travaille aussi pour :

causette.jpeg

global.jpg

zelium.jpg

Musique

2 septembre 2010 4 02 /09 /septembre /2010 12:24

Mardi dernier, Arte avait programmé un documentaire intitulé « la cité du mâle » sur les rapports homme - femmes, le rapport à la virginité (féminine évidemment) avant le mariage ou l’homosexualité chez certains jeunes de certaines banlieues. Les propos tenus par les jeunes interviewé(e)s avaient l’air assez, disons, moyenâgeux – limite porcins.

A tel point que, 45 minutes avant diffusion, Arte a dû déprogrammer le film en raison de menaces qu’auraient subi des membres de l’équipe et, pour une fois Sarkozy n’y est pour rien.C’est dommage, je me délectais déjà des frissons de plaisir et d’horreur que j’aurais eu en oyant les propos archéens, bravaches et virilizouillants de djeunes encore tendres. Lisez l’avant-goût, vous comprendrez ce que j'ai loupé.

MoyenAge.jpgEt puis surtout, je ne vois pas en quoi un documentaire sur le moyen-âge soulève autant d’émotion aujourd’hui. Au contraire, c’est super intéressant de voir comment les femmes étaient traitées à une époque où les gens ne connaissaient ni la médecine moderne, ni la science, ni le droit moderne, ni la psychologie – et encore moins les droits de l’Homme.

Ceux qui ont menacés de mort les informateurs (fixeurs) du film sont des cons : ils auraient eu tout intérêt à soutenir le docu, au contraire. On sait que nos « cités » connaissent de petits problèmes économiques et la diffusion de ce film eût été une bonne opportunité de leur faire de la pub gratuite et de lancer enfin un vrai plan banlieues :

Franchement, quand on voit le nombre de touristes qui se bousculent à Disneyland pour retrouver les personnages de Notre Dame de Paris ou de la Belle au Bois Dormant mal imités par d’impécunieux étudiants en costumes, on se dit qu’ils préféreraient sans doute rencontrer des vrais gens du vrai moyen-âge.

Pensez !tout est typique, il n’y manque rien, c'est comme au moyen-âge : les villes s’appellent des cités, il y a des bouffons, la pauvreté, la religion et on brûle les sorcières, comme Sohane. Les touristes seraient ravis : les habitants ont leur patois, leur accent et même leurs chants et danses folkloriques.

En tout cas, le business du moyen-âge, c’est une vraie opportunité à prendre, les gars, songez-y ! Par exemple, prenez Amid, qui déclare : « C'est deux mondes différents, on n'appartient pas au même monde. »

Il faut l’embaucher tout de suite : c’est pile ce qu'il faut dire aux touristes, je vois déjà le slogan : « Découvrez un autre monde : le vrai moyen-âge aux portes de Paris. » En plus, ce n'est pas qu'à Paris : des infrastructures touristiques soigneusement entretenues depuis bientôt 30 ans sont prêtes dans presque toutes les grandes villes de France. Il n'y a plus qu'à les exploiter.

Sur un sujet d'époque, Amid ajoute : « Je sais que chez nous une fille sera jamais amenée à se marier si elle l'a fait (perdre sa virginité ndlr). »

chastete.jpg Bon, ça, on s’en fout un peu : quelle idée de vouloir se marier, aussi ? D’ailleurs, moi, autant vous le dire tout de suite – mais ça reste entre nous – je n’ai (encore) jamais couché avec une fille vierge. C’est dingue, non ?

Ceci étant, je n’ai pas encore renoncé, s’il y a de jeunes lectrices qui veulent… heu, comment dire… m’initier à la virginité, il n'est peut-être pas trop tard : on devrait pouvoir s’arranger. Mais alors il faudra y aller tout doucement, hein, parce que je n’y connais rien : je l'ai jamais fait.

Faudra pas me faire mal.

Partager cet article

Repost 0
Published by Eric la Blanche - dans Bulletins d'humeur
commenter cet article

commentaires

jacqueline 08/09/2010 10:53



tout le problème des communautarismes en tout genre est là : la "consanguinité" dégénérative... à leur décharge, il faut quand même souligner qu'on les a bien aidés à en arriver là !



Dens 02/09/2010 15:09



Ouais ..."Les propos tenus par les jeunes interviewé(e)s avaient l’air assez, disons, moyenâgeux – limite ...."
porc pas sain?


Thanks Eric



Pages

Radio

Aidez Bridget à continuer :

Vous aimez Bridget ? Aidez-la !
 

Retrouvez Bridget sur :