Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ecritures

  • : La Minute Nécessaire de Bridget Kyoto
  • La Minute Nécessaire de Bridget Kyoto
  • : Où sont les esprits décapants qui se moquent de tout, s'amusent de l'urgence et parodient les alternatives ? Quels personnages peuvent incarner les affres et contradictions de l'écologie quotidienne, ses hypocrisies, son jusqu'au-boutisme et ses errements misanthropes ? Personne pour l'instant – à part BRIDGET KYOTO !
  • Contact

DE L'ARGENT !

Vous aimez Bridget ? Aidez-la !

Recherche

Presse

Je travaille aussi pour :

causette.jpeg

global.jpg

zelium.jpg

Musique

21 octobre 2010 4 21 /10 /octobre /2010 16:11

Tôt, ce matin, vers 14h, tandis que je rentrais d'une éprouvante soirée Sex & Vegetables (légumes ndlr) au Macumba Night, j’ai surpris une agitation inhabituelle dans la rue : il y avait plein de gens qui défilaient en criant des slogans où il était question de machins... heu... cosy (des brassards ? Je n’ai pas très bien saisi, en fait) – mais je ne m’intéresse pas trop à ce genre de choses en général.

CRS.jpgJ’avais un début de gueule de bois et les gens me regardaient d’un drôle d’air (j’étais déguisé en concombre échangiste) mais sinon, l’ambiance avait l’air assez relax. A un moment, j’ai même repéré des figurants de la guerre des étoiles qui buvaient des bières pendant le service sur le bord de la manif et je me suis dit que je pourrais peut-être leur en demander une, pour soigner ma gueuldeube naissante.

- Ah ah ! je vous ai reconnus : vous, vous faites les soldats de l’Empire, hein, les gars, c’est ça ? Z’auriez pas une petite binouze pour un concombre de l’espace, j’ai le foie qui est en train de basculer du côté obscur ?

Un des figurants m’a gentiment dit « dégage connard » et j’ai protesté en lui disant qu’entre intermittents du spectacle, on pouvait quand même se serrer les coudes mais bon, il avait l’air de prendre son rôle un peu trop à cœur, ce con-là.

Ensuite j’ai demandé à une toute jeune femme, visiblement lycéenne, ce que tous ces gens foutaient là. Elle m’a expliqué qu’ils manifestaient à cause du financement des retraites. Elle m’a dit :

- Il n’y a plus assez d’argent pour payer les retraites.

J’ai rigolé intérieurement (j’ai pris ma retraite le jour de ma majorité avec l’argent de papa) et, comme elle était drôlement jolie, je dois avouer que l’envie de la manipuler m'a traversé l'esprit. J'ai donc commencé à... quand, soudain, le choc !Mon sang s’est subitement glacé dans mes veines et je l’ai attrapée par les épaules

- Qu’est-ce que vous avez dit, mademoiselle ? Vous êtes tous là, dans la rue, à cause de l’argent des retraites ?! C’est ça ?

- Ben oui…

- Nooooooooon ! Meeeeeeerde ! C’est pas vrai ! Mais quel étourdi je fais !

Je me suis tapé le front et je lui ai dit, implorant :

- Mademoiselle, vous allez me détester, je suis vraiment désolé !J’avais complètement oublié : l’argent des retraites ? C’est moi qui l’ai !

Et là, j'ai essayé d'arrêter la manif en criant (comme un concombre échangiste) :

- Rentrez tous chez vous, les gars, tout va bien, ne vous inquiétez pas : l'argent, je l'ai, il est à la maison !

Je suis retourné voir la fille, incrédule et un peu apeurée, et je lui ai dit : 

- Je vous jure, mademoiselle, tout l'argent est, chez moi, à la maison, caché derrière un tableau ! Je vais le chercher, venez avec moi !

Nous avons foncé chez moi à toute vitesse (enfin, aussi vite que mon costume de concombre me le permettait) et nous sommes entrés dans le salon, haletant.

- Regardez fff l’argent des retraites, il est ffff il est là, derrière le fff tableau !

Je me suis précipité vers le mur et j’ai décroché le grand tableau qui fait face à la fenêtre, une œuvre abstraite avec plein de chiffres.

Et là, penaud mais triomphant, je lui ai dit :

- Vous voyez ? Plus la peine de manifester : tout est là, regardez bien ! Hourra, on est sauvés ! Il y en a plein, presque autant qu'on en veut ! 

tableau.jpg

- Quel étourdi ! Je vais finir par oublier ma tête, un jour ! 

En attendant, la France - et peut-être même le monde - étaient sauvés. On avait eu chaud !

Alors, pour me faire pardonner, je l'ai prise dans mes bras et je l'ai embrassée.

La suite ne vous regarde pas

(mais je vous engage fermement à faire suivre ce tableau à un maximum de gens, foi de concombre échangiste).

Partager cet article

Repost 0
Published by Eric la Blanche - dans Bulletins d'humeur
commenter cet article

commentaires

galanga 01/11/2010 19:38



Cher concombre, bien que cette chronique soit très délicieusement assaisonnée, vous ne racontez pas de salade (pourtant c'est super bon la salade de concombre, surtout avec du piment : chez moi
on appelle cela un rougail concombre (*) ).


Pour maryy, voici un texte de J-L Melenchon
(paru en tant que tribune dans le Monde) sur cette histoire, ou encore ce texte de ce magnifique Frédéric Lordon (économiste, directeur de recherche au CNRS). Bon, c'est moins bandant que le
graphique, mais ça dit tout.


 (*) pour votre prochaine soirée Sex & Vegetables, je ne pouvais pas ne pas vous faire remarquer l'astuce en fin de recette: L'astuce pour [...] le concombre, c'est de couper les
extrémités droite et gauche et de frotter le côté droit avec l'extrémité gauche en faisant tourner le petit morceau sur le concombre jusqu'à obtenir une petite
mousse...



Yaltane 26/10/2010 13:27



Merci une fois, merci deux fois, merci trois fois… Et encore j'en garde sous le pied ;)



maryy 21/10/2010 21:22



Je pense que je vais l'imprimer et le balader (le tableau) avec moi pendant la prochaine manif. Tu pourrais me préciser la source de ce tableau pour que je puisse faire taire ceux qui douteraient
de sa véracité. Merci



Eric la Blanche 26/10/2010 11:48



Franchement, je n'ai rien vérifié (je ne suis pas journaliste, non plus !) mais il me semble qu'il corroborre plusieurs autres chiffres que j'ai eu l'occasion de voir ces dernières années. Si
quelqu'un veut se donner la peine d'appeler l'insee...


Cordialement,


Eric la Blanche


 


PS ce qui serait chouette, c'est d'en faire un grand, très grand !



Doryane 21/10/2010 18:25



Je kiffe !... Je m'abonne !...^^



Pages

Radio

Aidez Bridget à continuer :

Vous aimez Bridget ? Aidez-la !
 

Retrouvez Bridget sur :