Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ecritures

  • : La Minute Nécessaire de Bridget Kyoto
  • La Minute Nécessaire de Bridget Kyoto
  • : Où sont les esprits décapants qui se moquent de tout, s'amusent de l'urgence et parodient les alternatives ? Quels personnages peuvent incarner les affres et contradictions de l'écologie quotidienne, ses hypocrisies, son jusqu'au-boutisme et ses errements misanthropes ? Personne pour l'instant – à part BRIDGET KYOTO !
  • Contact

DE L'ARGENT !

Vous aimez Bridget ? Aidez-la !

Recherche

Presse

Je travaille aussi pour :

causette.jpeg

global.jpg

zelium.jpg

Musique

12 octobre 2010 2 12 /10 /octobre /2010 12:00

Ça y est ! J'ai enfin un entretien pour un job dans un grand cabinet d'avocats. J'ai revêtu mes plus beaux habits propres et je me suis entraîné à avoir une tête de ouineur : c'est très facile, je me mets devant mon miroir, je ferme les yeux et je me concentre : "je suis Bernard Tapie ; je viens de recevoir 100 millions des caisses publiques." Je rouvre les yeux et voilà : je suis souriant, calme, félin, magnétique, comme si je venais de faire l'amour à plein de gens en même temps par derrière.

challenges.jpegJ'arrive à l'entretien. Le type en face de moi a une tête de type qui fait passer des entretiens et j'ai du mal à l'imaginer en train de faire autre chose - comme l'amour avec Bernard Tapie, par exemple. Nous faisons un rapide survol de mon curriculum :

Maîtrise de droit privé
Certificat d'aptitude à la profession d'avocat
DEA de Sciences Politiques avec mention (mémoire sur le Référendum du 27 avril 1969)
Institut d'Études Politiques de Paris

Il me dit : Bien ! Vous avez un excellent cursus cher monsieur, nous sommes très impressionnés. Brillant ! Vous êtes brillant. Je lui réponds : vous savez, c'est surtout que je suis un gros bosseur et puis j'aime apprendre. Les choses de l'esprit doivent guider l'action. L'intelligence dans l'action, c'est mon leitmotiv.

- Est-ce que vous vous définirirez comme quelqu'un d'intelligent ? M'a-t-il demandé.

- Oui, je pense qu'on peut dire ça, même si tout est relatif, bien sûr.

- C'est excellent, nous avons besoin de gens comme vous, vous savez que nous sommes un cabinet sérieux, n'est-ce pas ?

- Oui

- Tellement sérieux, même, que je me demande ce qui me retient de vous mettre mon poing dans la gueule.

J'étais en train de frétiller d'aise et j'avoue que cette dernière réplique jeta comme une ombre sur mon entretien.

- Pardon ?

- Vous êtes un cancre, monsieur, doublé d'un escroc. Nous avons vérifié toutes les informations portées sur votre Curriculum et presque tout est faux. Aucune trace de votre DEA de sciences politiques avec mention... les procès verbaux ont disparu, bizarre, non ?

- Heu... ah ?

- Aucune trace de votre diplôme de Science Po, vous vous êtes seulement inscrit...

Merde, il avait tout vérifié, le con, j'étais fait comme un rat.

- Et nous sommes remontés plus loin, jusqu'au bac : 7/20 à l'épreuve écrite de français et 12 à l'oral, 9/20 en philo, 8/20 en maths, 10/20 en anglais et 11/20 en économie : rattrapage. Vous avez redoublé votre sixième, un génie, vraiment.

sarko.jpegLe type m'énervait alors je lui ai dit : cass'toi pov'con mais à ce moment là, il est devenu immense puis s'est transformé en grosse femme avec une énorme poitrine qui s'est mise à hurler :

- Sale petit morveux, puisque c'est comme ça, tu seras puni : tu es privé de talonnettes jusqu'à nouvel ordre et tu vas devenir encoooore plus petiiiiiit et compleeeexé. Ouuuuuuh, la honte ! Elle m'a pressé entre ses seins jusqu'à m'étouffer et j'ai hurlé : nooooooooooon, pas ça, pas les talonneeeeeeeeeettes !

Et je me suis réveillé en sursaut. Carla dormait toujours, dans la chambre, à côté. Ce n'était qu'un cauchemar. Je suis toujours Président de la République et demain, je prierai pour que l'opinion ne sache jamais que je suis soupçonné d'avoir grugé mes études.

Partager cet article

Repost 0
Published by Eric la Blanche - dans Bulletins d'humeur
commenter cet article

commentaires

Vendredi 26/10/2010 18:52



Vous êtes bien méchant Monsieur la blanche et me voilà traversé par l'idée de résister à l'Ambiance qui décrie tant notre bon président...Je crois que vous n'entendrez pas parler de moi. Je ne
vous salue pas.



Eric la Blanche 26/10/2010 19:43



Dommage, j'aurais bien aimé que vous me saluyez - d'autant que je n'ai aps compris ce que vous vouliez dire.



véro 26/10/2010 12:21



non seulement vous faire de la pub mais aussi de ce pas m'abonner là où vous écrivez ! j'ai déjà rempli le bulletin d'adhésion à "La Mèche" !



Eric la Blanche 26/10/2010 13:11



Bravo ! On a besoin de vous pour se faire connaître !



véro 26/10/2010 11:25



vos articles sont comme un roman on y entre et on se délecte de la fin sans trop vouloir qu'elle arrive ! quel talent !



Eric la Blanche 26/10/2010 11:46



Merci... heu... beaucoup de ... mmh... vos encouragements. Vous me ferez de la pub, alors ?


Eric la Blanche



roger 12/10/2010 18:16



merci


j'aprécie votre facon de représenter nos humeurs.


je suis nouveau sur votre site et m'y suis inscrit.


bonne route et encore merci


rego


 



Pages

Radio

Aidez Bridget à continuer :

Vous aimez Bridget ? Aidez-la !
 

Retrouvez Bridget sur :